Repas de noël

Nos 5 conseils pour un repas de Noël réussi !

Cette année, c’est vous qui régalez à Noël ? Et vous avez décidé de préparer le repas de Noël de A à Z ?

Nous allons essayer de vous aider à préparer un repas pour étonner vos convives.

1/ On se fait plaisir !

Le choix du menu donne du fil à retordre la plupart du temps… Voici quelques conseils :

Cuisiner ce que l’on aime, car on cuisine toujours mieux en prenant du plaisir… Veiller à respecter les goûts de ses proches car on cuisine aussi pour faire plaisir aux autres…

Choisir des plats qui peuvent attendre et se réchauffer.

Éviter les expériences et réaliser une recette que l’on connait bien. Si on veut expérimenter une nouvelle recette : la tester avant en famille !

2/ On anticipe !

Savoir anticiper, c’est une qualité indispensable quand on veut réussir un repas de fête. Idéalement, quand on organise une soirée chez soi, on doit toujours avoir une longueur d’avance. Comme par exemple avoir prévu un espace au calme pour les plus petits mais aussi un plan B et ne pas oublier d’avoir le vin adéquat avec ses plats !

3/ On s’organise !

Il est important de prévoir un programme afin d’éviter les oublis et les courses de dernières minutes…

J-7 : vers le 17/18 décembre

Préparer les terrines, les pâtés et les foies gras.

J-2 : 22 décembre

Faire les courses de produits frais.

J-1 : 23 décembre

Préparer les garnitures de légumes.

Farcir la viande pour qu’elle soit « prête à cuire ».

Préparer la bûche et la conserver au froid dans un film mais ne pas la décorer.

Le 24 décembre

Penser au pain et à sortir les fromages du réfrigérateur à l’avance pour qu’ils soient à la bonne température !

On dresse la table 2 heures avant le repas pour avoir le temps de tranquillement se préparer et finir les dernières préparations.

4/ On accorde son vin à son plat !

Avec le foie gras, nous avons souvent tendance à le marier avec un vin liquoreux… Or il faut savoir que ce n’est pas forcément l’idéal, le sucre ayant tendance à emporter le goût. Opter plutôt pour un vin blanc moelleux AOC Premières Côtes de Bordeaux.

Pour le cas très classique de la dinde aux marrons, on conseillera plutôt un vin rouge rond et pas trop tannique qui s’associe très bien avec l’aspect plutôt sec de la viande.

Pour le fromage, c’est à vous de voir en fonction des fromages ! En effet, certains peuvent très bien s’associer avec un rouge de plus de 10 ans en AOC Cadillac Côtes de Bordeaux ou si vous prenez du comté, un bleu des Pyrénées, un brie de Meau à la truffe, vous pouvez opter pour un vin blanc liquoreux AOC Cadillac  !

5/ On profite !

Recevoir des invités génère toujours du stress, mais il faut essayer d’être aussi zen que possible !

Il ne faut pas oublier que nos invités sont venus pour passer un bon moment en notre présence, et partager un moment en famille ou entre amis.

Et surtout, on se dit que les petits « hics » sont souvent ce qui fait qu’on passe une bonne soirée et qu’on s’en rappelle !

Pour vous exercer, réservez l’atelier de cuisine spécial fêtes de fin d’année !

Pin It on Pinterest

Share This
0
Votre panier