Avril, l’heure du débourrement.

Avec l’arrivée du printemps, la vigne se réveil. C’est pendant le mois d’Avril que le premier cycle végétatif de la vigne apparaît. Celui-ci est appelé le débourrement et annonce la fin de la période dormance.

En quoi cela consiste ?

On peut comprendre par débourrement le fait que le bourgeon sort de sa bourre, le duvet qui le protégeait jusqu’à présent. Il est alors temps pour le bourgeon de se développer pour laisser apparaître de petites feuilles.

Si vous avez l’occasion de vous promener dans les vignes, vous pourrez voir ces petits point verts, légèrement feuillus pour certains, sur les sarments de vigne tout juste taillés.

Le débourrement, une étape sensible.

Une fois que le bourgeon est sorti, il n’est plus résistant aux températures négatives comme il pouvait l’être lorsque son duvet le couvrait encore. La vigne devient alors vulnérable aux conditions extérieures.

Sa résistance n’excède pas les -2.5 degrés. A cette période de l’année, la pire angoisse des viticulteurs sont alors les gelées printanières tardives ou nocturnes. 

Et après le débourrement ?

Après que la bourre soit sortie en dehors, et que le bourgeon est formé vient l’inflorescence. Sur la jeune pousse, généralement une pointe verte, se développent progressivement quelques feuilles.

Cette étape de l’inflorescence s’effectue pendant le débourrement, jusqu’à la floraison de la vigne au mois de juin.

Quel travail pour le vigneron ?

Au mois d’avril, le vigneron a déjà effectué un premier labour afin d’aérer le sol et d’enlever les mauvaises herbes.

Celui-ci s’effectue généralement mécaniquement, mais il est rare que les machines enlèvent la totalité des herbes entre les pieds.

La seconde étape va donc être de tirer les cavaillons, ou de décavailloner, c’est-à-dire arracher les mauvaises herbes à la houx afin de laisser les cavaillons, petites bandes de terres laissées intactes par la charrue entre les vignes, aérés et permettre à la vigne de profiter pleinement des nutriments et de l’eau présents dans le sol.

N’hésitez pas à nous rendre visite, vous aurez l’occasion d’admirer nos vignes se développer grâce à notre parcours dans les vignes !

Pin It on Pinterest

Share This
0

Your Cart