Le temps des « vendanges en vert »

Qu’est-ce que signifie l’expression vendange en vert ?

Les vendanges en vert ont lieu généralement mi-juillet. Cette technique s’applique au début de la maturité du raisin, lors de la véraison.

La véraison est une étape du cycle végétatif de la vigne pendant laquelle les raisins commencent à gonfler et à se colorer.

C’est aussi à ce moment que l’acidité diminue pour laisser place au sucre.

Les vendanges en vert consistent à passer dans les rangs de vignes pour dégarnir un pied de vigne trop fourni en grappe, lorsque celles-ci sont encore vertes.

Ceci est également appelé l’éclaircissage.

Pourquoi ?

Pourquoi enlever des grappes sur la vigne lorsque celles-ci ne sont pas encore mûres ? Tout simplement pour améliorer la qualité des grappes restantes sur le pied de vigne.

En effet, si il y a trop de raisin sur le cep, la vigne ne pourra pas fournir assez d’énergie pour alimenter tous les raisins jusqu’à leur maturité.

Le vigneron fait le choix de produire donc en moins grande quantité mais pour un vin de meilleure qualité.

Comme son nom l’indique, cette technique permet également d’éclaircir entre les grappes et donc d’éviter que celles-ci ne soient trop serrées.

En effet, des grappes entassées entre-elles sont fortement propices au développement des maladies comme le mildiou par exemple.

Quel travail pour le vigneron ?

Pour cette étape, le vigneron doit passer dans les rangs de vigne afin de couper au sécateur les grappes de raisins encore verts qu’il juge excédentaires.

Mais cette période est également la période du levage pour les vignerons. Comme vous le savez sans-doute, la vigne est une liane qui a besoin d’être guidée.

Pour cela, la vigne est palissée c’est-à-dire que les branches de celle-ci sont serrées entre deux fils de fer. Cela s’appelle le levage et c’est comme ça que l’on oblige la vigne à pousser verticalement.

Pin It on Pinterest

Share This
0
Votre panier